Aron [03] Expliquer /comprendre : Les sciences humaines comprennent et toute compréhension est interprétation. La méthode « compréhensive de Weber »

Publié le par Maltern


Aron [03] Expliquer /comprendre : Les sciences humaines comprennent et toute compréhension est interprétation. La méthode « compréhensive de Weber »

 

« L’idée de Weber est la suivante : dans le domaine des phénomènes natu­rels, nous ne pouvons saisir que par l’intermédiaire de propositions de forme et de nature mathématiques les régularités observées. En d’autres termes, il nous faut expliquer les phénomènes par des propositions confirmées par l’expérience pour avoir le sentiment de les comprendre. La compréhension est donc médiate, elle passe par l’intermédiaire de concepts ou de relations. Dans le cas de la conduite humaine, la compré­hension est, en un sens, immédiate : le professeur comprend le comporte­ment des étudiants qui suivent son cours, le voyageur comprend pourquoi le chauffeur de son taxi s’arrête devant un feu rouge. Il n’a pas besoin de constater combien de chauffeurs s’arrêtent devant les feux rouges pour saisir pourquoi ils le font. La conduite humaine présente une intelligibilité[1] intrinsèque qui tient au fait que les hommes sont doués de conscience. Le plus souvent certaines relations intelligibles sont immédiatement percep­tibles entre des actes et des fins, entre les actes de l’un et les actes de l’autre. Les conduites sociales comportent une texture intelligible que les sciences de la réalité humaines sont capables de saisir. Cette intelligibilité ne signifie nullement que le sociologue ou l’historien comprend intuitive­ment les conduites. Tout au contraire, il les reconstruit peu à peu d’après les textes et les documents. Pour le sociologue, le sens subjectif est à la fois immédiatement saisissable et équivoque.

 

[...] L’intelligibilité n’est pas immédiate en ce sens que nous pourrions saisir d’un coup, sans enquête préalable, la signification des conduites des autres. Même quand il s’agit de nos contemporains, nous pouvons presque toujours donner immédiatement une interprétation de leurs actions ou de leurs oeuvres, mais nous ne pouvons pas savoir sans recherche et sans preuve quelle interprétation est vraie. En bref, mieux vaudrait dire intelli­gibilité intrinsèque qu’intelligibilité immédiate et se rappeler que cette intelligibilité même, par essence, comporte ambiguïté. L’auteur ne connaît pas toujours les motifs de son action, l’observateur est moins encore capable de les deviner intuitivement : il doit les chercher afin de distinguer entre le vraisemblable et le vrai. »

 

[Raymond Aron , Les Étapes de la pensée sociologique, Gallimard, coll. «Tel », 1967, p. 504-505.

 
 
 
 

 
 

 


[1] Le fait d’être compréhensible.

Publié dans 06 - Autrui - L - ES

Commenter cet article