Platon 14 vmc : Imitation : l'idée la réplique et le simulacre, les Trois lits [Rép. L IX]

Publié le par Maltern

Platon 9 : « Mimesis » [imiter] : le modèle, la copie et l'illusion ; Dieu, l'artisan et l'artiste [Rép.]

 

[Quel est le rapport de l'imitation à l'être du Réel et de l'apparent ? L'idée de lit, le lit et le lit imité. Créer, produire, imiter. Dieu, l'artisan et l'artiste]

 

Socrate-Glaucon


S - Qu'est‑ce que l'imitation en général ? Peux‑tu me le dire ? car je t'assure que pour ma part je ne conçois pas bien à quoi elle tend.

G - Et tu comptes sur moi pour la concevoir !

S - Il n'y aurait là rien d'étrange, car il ne manque pas de choses que des gens qui ont la vue basse aperçoivent avant ceux qui l'ont perçante.

G - C'est vrai, mais en ta présence je n'oserais même pas dire ce qui me saute aux yeux ; vois toi‑même.

S - Eh bien veux‑tu, que selon notre méthode habituelle nous donnions à notre recherche le point de départ que voici : pour chacune des mul­tiples choses auxquelles nous attribuons le même nom, nous avons coutume, n'est‑ce pas, de poser une Forme unique et singulière ; tu y es ?

G - J'y suis. S - Prenons donc encore une fois telle des choses multiples que tu veux. Je te propose, par exemple, la multiplicité des lits et des tables.

G - D'accord.

S - Quant aux Formes de ces meubles il y en a deux, n'est‑ce pas, celle du lit, celle de la table.

G - Oui.

S - Nous avons également coutume de dire, n'est‑il pas vrai, que l'artisan qui fabrique chacun de ces meubles le fait en dirigeant son regard vers l'Idée ; ainsi l'un fait les lits, l'autre les tables dont nous nous servons, et ainsi de suite ? Quant à l'Idée elle‑même, il ne se trouve aucun artisan pour la fabriquer, car com­ment cela serait‑il ?

 G - Il n'en est rien. S - Vois‑tu maintenant quel nom donner à l'artisan que voici ?

G - Lequel ?

S - Celui qui fabrique tous les objets dont chacun des artisans se charge de fabriquer l'un pour son compte. G - Tu parles là d'un homme étonnamment habile !

S - Attends ! tu ne vas pas tarder à le dire plus habile encore. Car ce ne sont pas seulement les objets fabriqués que ce même artisan est capable de faire : il fait tous les végétaux et il produit tous les vivants, y compris lui‑même, sans compter qu'il produit la terre, le ciel, les dieux et tout ce qu'il y a dans le ciel et sous terre, chez Hadès.

G - C'est d'un artiste absolument merveilleux que tu parles !

S - Tu n'y crois pas ? mais dis‑moi, es‑tu d'avis qu'un tel ouvrier n'existe pas du tout, ou bien qu'en un sens on peut devenir l'auteur de tout cela, en un autre sens, non ? Est‑ce que tu ne te rends pas compte qu'en un sens tu serais capable, toi, de faire tout cela ?

G - En quel sens ?

S - La tâche est aisée, elle se fait souvent et vite, très vite même : il te suffit de prendre un miroir et de le tourner de tous côtés ; tu auras vite fait de faire le soleil, les corps célestes, la terre, toi‑même et les autres vivants, les objets fabri­qués et tout ce dont il était à l'instant question.

G - Oui, des apparences mais pas des êtres véritables !

S - Tu entres admirablement dans le jeu, car le peintre fait aussi partie de ces artisans, n'est‑ce pas ?

G - Bien sûr.

S - Tu me diras, je suppose, qu'il ne fait pas vraiment ce qu'il fait ; mais en un sens le peintre aussi fait bien un lit, n'est‑ce pas ?

G - Oui, mais lui aussi fait un lit apparent.

S - Mais le menuisier, ne viens‑tu pas de me dire qu'il ne fait pas la Forme, dont nous disons qu'elle est le lit en soi, mais un lit ?

G - Je l'ai dit.

S - Mais alors, s'il ne fait pas la chose en soi, ce n'est pas l'être qu'il fait, mais quelque chose qui y ressemble, sans l'être ; et pré­tendre que l'ouvrage du fabricant de lits, ou de quelque autre artisan possède la plénitude de l'être, c'est s'exposer à ne pas dire vrai ?

G - Du moins serait‑ce l'avis des spécialistes de ces questions.

S - Ne nous étonnons donc pas d'y trouver quelque chose d'obscur sur le rapport de la vérité.

G - Non, en effet.


[Platon, République X, 595c‑597b]


 

Commenter cet article