Descartes 63 vmc : Radicalité du doute méthodique : le probable contamine le certain [Rép. 7ème Objection]

Publié le par Maltern

Descartes 63 : Radicalité du doute image du panier de pommes [Rép. 7ème Objection]

1596-1650

* Le probable contamine le certain dans la science, le doute méthodique l'écarte radicalement. Image du panier de pommes.

 

« Je me servirai ici d'un exemple fort familier pour lui faire ici entendre la conduite de mon procédé, afin que désormais il ne l'ignore plus, ou qu'il n'ose plus feindre qu'il ne l'entend pas. Si d'aventure il avait une corbeille pleine de pommes, et qu'il appréhendât que quelques‑unes ne fussent pourries, et qu'il voulût les ôter de peur qu'elles ne corrompissent le reste, comment s'y prendrait‑il pour le faire ? Ne commencerait‑il pas tout d'abord à vider sa corbeille; et après cela, regardant toutes ces pommes les unes après les autres, ne choisirait‑il pas celles‑là seules qu'il ver­rait n'être point gâtées, et, laissant là les autres, ne les remettrait‑il pas dedans son panier : Tout de même aussi, ceux qui n'ont jamais bien philosophé ont diverses opinions en leur esprit qu'ils ont commencé à y amasser dès leur bas âge, et, appréhendant avec raison que la plupart ne soient pas vraies, ils tâchent de les séparer d'avec les autres, de peur que leur mélange ne les rende toutes incertaines. Et pour ne se point tromper, ils ne sauraient mieux faire que de les rejeter une fois toutes ensemble, ni plus ni moins que si elles étaient toutes fausses et incertaines; puis les exami­nant par ordre les unes après les autres, reprendre celles‑là seules qu'ils reconnaîtront être vraies et indubitables. C'est pourquoi je n'ai pas mal fait au commencement de rejeter tout; puis considé­rant que je ne connaissais rien plus certainement ni plus évidem­ment sinon que moi, qui pensais, étais quelque chose, je n'ai pas eu aussi mauvaise raison d'établir cela comme le premier fondement de toute ma connaissance; et enfin je n'ai pas aussi mal fait de demander après cela ce que j'avais cru autrefois que j'étais, non pas afin que je crusse encore de moi toutes les mêmes choses, mais afin de reprendre celles que je reconnaîtrais être vraies, de rejeter celles que je trouverais être fausses, et de remettre à examiner à un autre temps celles qui me sembleraient douteuses. »

 

[Descartes, Méditations métaphysiques, Réponses aux septièmes objections, 1657‑1667]

BP Descartes [15]




Commenter cet article