Le LANGAGE

Publié le par Maltern

 













* Ecriture hiéroglyphique : apparue des poteries datant de 3100 à 3000 av. J.-C., la dernière inscription connue : 394 apr. J.-C.

 

 

  LE LANGAGE L et ES   

 


[Références éd. Papier 2004 du VMC]

 

* Platon [26] * La parole vive est plus proche du vrai que l’écrit qui n’en est qu’une peinture. Suprématie du dialogue vivant sur l’information. Le mythe de Theuth.

* Descartes [12] * Seule la « parole » signe de l’humain, m’assure de rencontrer l’Autre, témoigne de la présence d’une autre conscience. L. à Newcastle 23 nov 46]

* Hegel [08] * C’est dans les mots que nous pensons : l’ineffable est pensée obscure.

* De Saussure [01a] * Dans le « signe linguistique » le lien du « signifiant » au « signifié » est arbitraire. Distinction signe linguistique et symbole.

* De Saussure [03a]* De quoi dépend le sens, la valeur, de nos mots quand nous parlons ? La langue comme « système », l’image du jeu d’échec : une des matrices de l’approche « structuraliste » de la réalité. (diachronie et synchronie)

* De Saussure [02a]* La langue est sociale, la parole individuelle

* Bergson [13] * Le langage ne peut exprimer le vécu. Talent et limites dans l’écriture des sentiments.

* Benveniste [01] * Les animaux ont un système de communication qui transmet des informations orientées vers l’action. L’homme a proprement un langage et dialogue. Conclusion à partir des expériences de Karl von Frisch ?

* Sartre [14]* S’il ne peut tout nommer, le langage peut tout exprimer par la parole si les conditions sont favorables.

* Merleau-Ponty [17] * Il n’existe pas de pensée antérieure et séparée de son expression dans les langages. Le mythe de l’intériorité

* Merleau-Ponty [06] * Il y a un langage commun au sens établi et une parole authentique qui crée du sens.

« Le langage signifie quand, au lieu de copier la pensée, il se laisse faire et refaire par elle. »

* Austin [01a] * « Quand dire, c’est faire » La parole peut être action directe et non représentation ou description d’une pensée ou d’une action. Enoncés « constatifs » et « performatifs.»

* Foucault [02] * Le mot : de l’expressivité à la représentation, le cri et le langage.

* Chomsky [01] * La faculté symbolique ou la notion de « créativité » illimitée du langage humain. / «Performance» et « compétence » des locuteurs dans une langue.

* Martinet [02] [Alphabétique]* Chaque langue est une organisation du monde de notre expérience. La langue n’est pas un répertoire, une nomenclature et le mot n’est pas une étiquette sur les choses.

* Martinet [01] [Alphabétique] * C’est parce que les langues humaines sont doublement articulées au niveau du sens et du son que leur apprentissage est économique et leur productivité infinie. [Monèmes/phonèmes]

 

[< Descartes [06] * L’aptitude à créer des signes nouveaux est la marque de la Raison et distingue l’ Homme de l’ Animal. [Discours de la Méthode 5ème partie]

[< Rousseau [15] * Le langage originel, vraisemblablement poétique et chantant, fut expressif avant d’être utilitaire. Il modulait les passions plus qu’il ne servait à satisfaire des besoins. [Origine des langues]

[< Alain [41] * La plénitude du langage poétique vient de ce qu’il frappe au corps et délivre du sens plus qu’une pensée toute faite. « L’ennui se nourrit de ces signes qui n’ont qu’un sens, et qui, par cela même, n’ont plus de sens. »

[< Leroi-Gourhan, [01] * Les techniques de duplication de l’audio-visuel favorisent-elles le développement du pouvoir créatif de l’imaginaire personnel ? Au‑delà de l’écriture : périls et promesses du langage audio‑visuel

[< Jakobson [01] Des fonctions de la communication aux fonctions du langage

[< Grenier Jean [01] * Le silence est parlant, mais n’a de sens qu’en situation.

[< Merleau-Ponty [03] L’expression réalise la pensée et ne traduit pas une pensée préalable. ¤

[< Merleau–Ponty [07] * Les langues ne sont pas des collections de mots et de règles, à disposition, mais des univers de sens qui forment système et évoluent sans cesse.

[< Merleau-Ponty [06] * Il y a un langage commun, son sens est établi et une parole authentique, elle crée du sens.

« Le langage signifie quand, au lieu de copier la pensée, il se laisse faire et refaire par elle. »

[< Merleau-Ponty [05] Le geste linguistique comme tout geste dessine lui-même son sens

[< Martinet [03] * La langue ne sert pas uniquement à communiquer

[< Serres Michel [02] * Brouillage et bruit dans la communication (Hermès ou la communication, 1968)




Publié dans Repérages Vade Mecum

Commenter cet article