La RELIGION

Publié le par Maltern














Salvador Dali (1904-1989 ) : Christ de St. Jean de la Croix, 1951

LA RELIGION L ES S   


[Références éd. Papier 2004]

 

* Epicure [A01] L’impiété réside dans ce que la multitude prête aux dieux par ses opinions

* Pascal [11] * Pascal [11] * Raison du cœur et raisons de la raison : comprendre les desseins de Dieu excède les pouvoirs de la raison mais c’est la raison elle-même qui indique ses limites.

* Bossuet [02] * Faut-il chercher le sens de l’histoire dans la volonté des hommes ou dans celle d’un Dieu ? Comment la Providence divine agit et quelles leçons tirer de l’histoire.

* Rousseau [17] * La religion de l’homme – théisme, - les religions nationales et le christianisme. Comment concilier foi et citoyenneté ?

* Kant [36] * La religion au service de la moralité : Il est « possible » de considérer ses devoirs comme commandements divins bien que ce ne soit pas « prouvable ». Cette hypothèse fournit à la raison pratique et à la loi morale un « appui » transcendant.

* Feuerbach 1804 [01] * Le Dieu du christianisme, projection de l’essence humaine, miroir de l’homme, conscience de soi indirecte.

* Kierkegaard [01] * Le sacrifice d’Abraham marque une séparation entre le moral et le divin qu’ignorait le héros tragique.

* Marx [05] * La religion, « soupir de la créature opprimée et opium du peuple ».

* Nietzsche [09] * Dieu est mort, nous l’avons tous tué…

* Freud [07] * La religion une illusion née de la détresse infantile et du désir de protection.

* Durkheim [03]* La religion un phénomène observable et objectivable : un fait social. Une approche du religieux par une sociologie positiviste.

* Caillois [01] * Le sentiment du sacré et du profane critère universel de l’attitude religieuse.

 
[
Lucrèce [01] /Matière Esprit/ Epicure libère de la crainte des Dieux.

[ Epicure [01] /Désir/ Ne pas craindre les dieux

[ Spinoza [05] /Raison et réel/volonté de Dieu asile d’ignorance

[ Hume [03] / Matière Esprit/

 [<* Bible [03] * Abraham est prêt à sacrifier son fils Isaac

[< Platon [17] Le « mythe vraisemblable » de la genèse de l’univers dans le Timée : le démiurge.

[<* Kant [21] * De l’opinion, de la science et de la foi. Conviction, persuasion, foi doctrinale et foi morale. Si la raison ne peut prouver Dieu (fin de la physique théologique et fragilité de la théologie rationnelle) la raison pratique et la moralité se fondent sur lui. (CRP Canon de la R P)

[< Merleau-Ponty [02] * Le procès de Socrate : illustration des relations entre raison philosophique et religion.

[<* Alain [30] * Crédulité inactive et inféconde de l’Espérance opposée au courage inventif de la Foi. La foi qui sauve.

[<* Alain [05] * Les rituels sont rationnels : régler les désordres de l’émotion.

[<* Jonas [02] * La confrontation au mal et en particulier celui d’Auschwitz amène-t-elle à réviser la conception de Dieu ?

[<* Debray [03] * Qu’est-ce qu’un fait religieux et quelle place lui accorder dans l’Ecole d’une République laïque ? Ni catéchèse, ni éveil de la foi, ni enseignement spirituel : une anthropologie pratique ou le « factuel » éclaire « l’actuel ».

Publié dans Repérages Vade Mecum

Commenter cet article